Sophie Divry tisse les paroles de 5 Gilets jaunes mutilés

Cinq mains coupées, de Sophie Divry, SEUIL

 

5 droitiers, 5 mains droites arrachées, 5 grenades au TNT, 1 livre fait des récits de 5 gilets jaunes mutilés. Ouvrier, artisan, apprenti, étudiant, amarreur à quai, 5 vies désossées à l’arme de guerre. 22, 27, 30, 36, 53 ans, ceux qui manifestaient pour ne plus être rien sont maintenant handicapés. Voix individuelles regroupées en un chœur, parole restituée, collectif aussi  implacable que les 5 doigts d’un poing fermé. PRV